Article

"un palmarès engagé sur le plan humain"

André Ceuterick, président du jury long-métrages:

Comment vous avez trouver le niveau des films projetés  durant le festival ?

Le niveau des films était à la hauteur dans ce festival mais il y avait des inégalités.  Quand on voit cinq très bons films sur 15 dans un festival, croyez moi, c'est important.

Pourqui votre choix s'est porté sur « Maintenant ils peuvent venir » de Salem Brahimi pour le Annab d'or ?

Le film est bien réalisé d'un point de vue artistique en mettant en scène de bons comédiens, un excellent scénario, c'est ce qui fait un bon film de cinéma. Nous avons choisi un palmarès engagé sur le plan humain, et « Maintenant ils peuvent venir » est un film porteur de la mémoire et d'espoir. La mémoire est incontournable, mais en partant de cette mémoire il faut aller de l'avant. Je pense qu'il y a une émotion extra ordinaire dans le film, notamment dans la dernière scène qui est à la fois fascinante et horrible sur le plan humain. C'est le film le plus touchant, le plus important que nous avons vu. Pour son premier long-métrage, c'est réussi...le metteur en scène a beaucoup d'avenir.

Et pour le prix de l’interprétation masculine attribué à Amazigh Kateb ?

Amazigh Kateb porte ce rôle avec beaucoup d'humilité. Ce n'est pas un show man, c'est un homme qui a vraiment senti les choses, et qui a assumé cette tragédie humaine à travers le personnage du père de famille, Noureddine.

Qu'est ce qui vous a le plus marqué au film « Duster », prix spécial du jury?

Le film italien " Duster " nous a beaucoup touché, parce qu'il nous parle des religions vécues par des individus différents qui échangent et qui essayent de s'enrichir dans la réflexion, dans l’échange de points de vue et non pas dans l’agressivité, pas de vérité pour les uns et de mensonges pour les autres.  Il y a vraiment du respect et de la tolérance, on devrait montrer ce film dans tous les coins du monde, notamment pour les occidentaux.  Le monde irait mieux si les gens acceptaient cette façon de dialoguer.