Movie

Mon histoire n'est pas encore écrite

Réalisation: 

Tandis que ma mère et moi fuyons Constantine déchirée, pour une terre inconnue et hostile, devenant des pieds noirs, la Cinémathèque algérienne voulue par Mahieddine Moussaoui, figure politique de l’indépendance de l’Algérie et instigateur de la politique culturelle algérienne, voit le jour en 1965, dirigé par Ahmed Hocine et animé par Jean Michel Arnold, fils spirituel d’Henri Langlois. Dans un esprit libre et rebelle, des cinéastes s’emparent de ce lieu où l’Art, la Culture résonne comme un appel au monde, au rêve. La cinémathèque d’Alger a célébré son 50e anniversaire en 2015.